lundi 17 novembre 2008

LES AMOUREUX DE LA BONNE CUISINE... ET LES AUTRES...


CHARLES D'ORLÉANS A ÉCRIT:


Mon doux coeur, je vous envoie,
Soigneusement choisi par moi,
Le brie de Meaux délicieux
Il vous dira que malheureux
Par votre absence je languis
Au point d’en perdre l’appétit
Et c’est pourquoi je vous l’envoie
Quel sacrifice c’est pour moi!


Vu sur "Les mots, l'émoi..."
blog littéraire de Frédéric Martinez.

2 commentaires:

Frédéric a dit…

Bonjour Henriette,
J'ai déniché ce poème dans l'anthologie de Kilien Stengel: Poètes de la bonne chère, publié aux éditions de La Table ronde, dans la collection La petite vermillon. C'est un livre qui devrait t'enchanter. La poésie et la cuisine, qui toutes deux sont des histoires d'amour, y font bon ménage...
Ton site est toujours aussi magnifique.
A bientôt
Frédéric

Marie-France a dit…

Superbe ce poème, ces mots sont délicieux et sonnent agréablement à mon oreille.
Merci pour ce très beau partage, j'aime vraiment cette idée de mélanger cuisine et poésie ou littérature,

Related Posts with Thumbnails